Le comportement des marchés financiers, suite aux résultats quasi définitifs des élections présidentielles américaines, tend à confirmer un scénario où confinement et destruction de l’économie occidentale doivent se poursuivre, tandis que les entreprises cotées sur les places financières continuent d’être achetées par les gros fonds d’investissement qui bénéficient des largesses de la politique hyper extensive […]

Les banquiers centraux jouent en fonction de la partition qu’ils annonceront en 2021