Présidentielle américaine : « Donald Trump a besoin de coups d’éclats avant le 3 novembre »