Facebook s’est attaqué à un documentaire de Netflix qui s’intéresse aux côtés sombres des réseaux sociaux, affirmant qu’il étouffe la vérité sous une couche de sensationnalisme. Le film « Derrière nos écrans de fumée » (« The Social Dilemma » en anglais) a commencé à être diffusé en streaming sur Netflix le 9 septembre, et Facebook a publié un billet de blog à propos du film vendredi 2 octobre. « Nous devrions avoir des conversations sur l’impact des réseaux sociaux sur nos vies. Mais ‘Derrière nos écrans de fumée’ occulte le fond du sujet sous du sensationnalisme », écrit Facebook.

« Plutôt que d’offrir un regard nuancé sur la technologie, il donne une vision déformée du fonctionnement des plateformes de réseaux sociaux pour créer un bouc émissaire pratique pour des problèmes de société qui sont difficiles et complexes. Les créateurs du film n’incluent pas les points de vue de ceux qui travaillent actuellement dans les entreprises ou d’experts qui ont un point de vue différent du récit proposé par le film. »