Mark Zuckerberg, qui détient Facebook mais aussi Instagram depuis 2012, observe de près ce concurrent comme il l’a expliqué à ses employés : « Ça commence à bien marcher aux États-Unis Le patron de Facebook a d’ailleurs comparé TikTok à Instagram, en disant que l’application chinoise était « un peu comme l’onglet Explorer que nous avons sur Instagram ». Il a souligné le succès de son concurrent, tout en le relativisant : « La mode de TikTok grandit, mais ils dépensent énormément d’argent pour promouvoir leur application. Ce que nous avons constaté, c’est que leur taux de rétention des utilisateurs n’est pas très élevé une fois qu’ils arrêtent de faire de la publicité. » En clair, Mark Zuckerberg assure que TikTok a des difficultés à fidéliser ses utilisateurs.

Dans les fichiers audio, qui ont été enregistrés à l’insu de Mark Zuckerberg, le patron de Facebook semble confiant sur sa capacité à ne pas se laisser dépasser par TikTok : « Je pense que nous avons le temps d’apprendre, de comprendre et de devancer la tendance